Vous êtes ici :   Accueil » Anecdotes d'habilitations

Faire un don pour aider aux frais de fonctionnement

Anecdotes d'habilitations

Si CHARGE DE CONSIGNATION m'était compté

Hormis les civilités et politesses d'usage :

1) Vous demandez qui est chargé de travaux, personne ne répond. Le CDC remonte dans sa voiture et tout d'un coup, il y a un volontaire qui se désigne.

2) Une entreprise doit nettoyer les galeries ou sont installées des lampes d'éclairage des souterrains, Le CHARGE DE CONSIGNATION rempli l'attestation, il en fait lecture au CHARGÉ DE TRAVAUX, et au moment de signer, il avoue qu'il ne sait pas lire et écrire !

3) Un chargé d'affaires, contacte une entreprise pour réaliser un branchement dans un candélabre sans avertir personne. Le CHARGE D'EXPLOITATION envoie une équipe faire des mesures dans un poste EP, le CHARGÉ DE TRAVAUX mets  le poste en local et mets sous tension les départs. Le chargé d'affaires arrive en courant, se mets dans un état pas possible et jure de porter l'histoire au plus haut de la hiérarchie, plus de peur que de mal, tout le monde s'est retrouvé dans le bureau avec les carnets de messages à la main, le chargé d'affaires à été prié d'avertir l'exploitant de ses sorties sur les installations.

4) Une entreprise intervenante composée de deux agents, qui possédaient des habilitions périmées étaient  chargés de remplacer une armoire signalisation routière. Le CHARGÉ DE CONSIGNATION refuse de délivrer l'attestation de consignation. Grands bruits aux étages supérieurs de la hiérarchie, tempête dans un verre d'eau, après la pause méridienne tout le monde possédait un titre d'habilitation en règle qui sentait le neuf.

5) LE CHARGÉ DE TRAVAUX se présente comme tel, montre son titre d'habilitation, signe l'attestation et commence les travaux. Au cours d'une visite inopinée le CHARGÉ DE TRAVAUX désigné n'est pas à son poste, pour cause il avait en charge plusieurs chantiers. Cela s'est réglé par un avertissement à l'entreprise responsable.


Le recueil d'instructions générales ne donne aucune consigne sur le fait que le CHARGÉ DE CONSIGNATION ET LE CHARGÉ DE TRAVAUX doivent se présenter mutuellement leur habilitation respective, en cas de contestation.

1) Des dirigeants d'entreprise en accord avec les exploitants locaux ont trouvés une parade : Communiquer les noms des agents susceptibles de travailler sur le site tous les ans. Bien ! Encore faut-il encore les connaître.

2) D'autres ont résolu le problème : Ils ne sont pas tenu de présenter leur habilitation, mais le représentant de l'exploitant  est chargé de les croire sur parole et de leur  lire l'imprimé et de le faire signer. Il peut signer un faux. Je vous laisse le soin de méditer la suite de l'histoire en cas d'incident.
Soyons vigilants.


  Article rédigé par Sylvain membre du site de Volta-Électricité. © Sylvain
 

Date de création : 02/03/2009 21:15
Dernière modification : 04/03/2009 20:28
Catégorie : Données du Site - Savoir-faire, savoir-être
Page lue 25402 fois