Vous êtes ici :   Accueil » Installateurs, jouez la sécurité

Faire un don pour aider aux frais de fonctionnement

Installateurs, jouez la sécurité

Installateurs, jouez la sécurité

Les disjoncteurs différentiels, les interrupteurs différentiels, les disjoncteurs différentiels de branchement, sont équipés d’un bouton poussoir test. Il faut au moins une fois par mois effectuer une pression sur ce poussoir pour s’assurer du bon fonctionnement de l’appareil de protection.
La protection différentielle sert à protéger les personnes, éviter les risques d’électrocution et d’électrisation.
Ce message s’adresse à tous, vous avez une famille et vous souhaitez préserver la vie de ceux que vous aimez, alors de temps en temps, au moins une fois par mois, passer tous vos appareils un par un. Appuyez sur le poussoir de test, le disjoncteur ou interrupteur doit déclencher. A la fin du test, réenclencher la protection. En cas de mauvais fonctionnement au premier coup, cela indique une défaillance de l’appareil. Dans le cas d’un mauvais fonctionnement, faites procéder au remplacement de la protection suspecte.
 
  • Installateurs, vous pouvez télécharger les affiches de votre choix et les imprimer, les joindre à vos devis, vos schémas ou les placer à proximité des tableaux des protections. Les affiches peuvent être personnalisées avec le cachet de l’entreprise par exemple.
  • Particuliers, téléchargez l’affiche de votre choix et placez-là bien en vue à proximité de votre tableau électrique, informez votre famille que vous devez effectuer des tests périodiquement.

Attention, dans tous les cas ces vérifications doivent être effectuées par des personnes responsables.
 
Cliquer sur les vignettes pour agrandir les affiches

affichea01.gif affichea02.gif

affichea03.gif affichea04.gif

Poussoir pour le test de fonctionnement

test01.gif


Article rédigé sur une idée de "GAS" modérateur du forum de Volta-Electricité.
 
Mots-clés associés

Date de création : 21/04/2008 21:48
Dernière modification : 29/05/2023 07:13
Catégorie : Données du Site - Sécurité
Page lue 43758 fois

Réactions à cet article

Réaction n°3 

par jlm le 28/11/2009 21:27

J’ai vu le danger je témoigne pour le prévenir

Bonjour,

Une bonne connaissance des installations, est aussi, un gage de sécurité.

Un exemple :

Participant à la construction d'une nouvelle usine avec différents départs moteurs 5,5KV destinés à des pompes en général.

Pompes habituellement appelées normal/secours ayant comme repères PxxA et PxxB. La routine, quoi.

Un jour, l'ingénieur électricien du chantier (excusez du peu) nous apporte une demande de consignation d'une pompe B appelée "secours" pour intervention mécanique.

Arrivé au poste électrique, je fais un tour d'horizon et SURPRISE, 3 départs  PxxA, PxxB et PxxC, la pompe secours dans ce cas étant la C !

Surprise, aussi, de la part de l'ingénieur électricien, lorsque je suis retourné le déranger en réunion pour lui demander si d'après lui la pompe secours était la B ou la C...

Un bon repérage et un langage sans ambigüité ou interprétation fallacieuse, entre autre évite aussi les accidents.


Réaction n°2 

par Ludovic le 01/05/2008 18:24

Bonjour,

J’approuve l’idée de mettre une pancarte d’informations à côté des tableaux électriques pour expliquer l’importance de faire les tests des différentiels. Par contre il aurait plus judicieux de reproduire la pancarte AM-20-B (CATU) en précisant l’ordre des étapes que la pancarte AM-20. Car sur la pancarte AM-20 il y a une aberration : c’est l’ordre des différentes étapes : 1-PROTEGER, 2-SECOURIR et puis après 3. ALERTER. Les personnes qui ont une certaine notion de secourisme ou les personnes qui sont habilitée savent très  bien que l’ordre logique des étapes en cas d’accident est :  1 PROTEGER, 2 ALERTER et 3 SECOURIR.


Réaction n°1 

par pinss67 le 22/04/2008 11:23
Félicitation, excellente idée !!!!!!