Vous êtes ici :   Accueil » Comment câbler une boucle 4-20 mA

Faire un don pour aider aux frais de fonctionnement

Comment câbler une boucle 4-20 mA

Comment câbler une boucle 4-20 mA

Dans un boucle 4-20 mA tous les éléments sont raccordés en série. Il faut veiller à respecter les polarités, ce n’est pas toujours évident la première fois.

Pour ne pas commettre d’erreur, il faut dans un premier temps lire avec attention les documents constructeurs des divers éléments (du capteur et des récepteurs) qui seront à inclure dans la boucle.

La compréhension est toujours plus facile par l’exemple, nous allons partir sur un montage qui pourrait être réalisé. Prenons l’exemple d’une usine qui dispose d’un four, le projet, suivre la valeur d’une température de cuisson.

Dans ce montage on trouve :

Une sonde PT100 raccordée sur un convertisseur, un automate programmable (API) qui gère la cuisson, un enregistreur, un afficheur, une téléalarme (revoie des défauts par SMS). L’alimentation de la boucle est délivrée par l’automate programmable.

Raccordements

A présent il faut procéder aux divers raccordements. Tous les éléments sont repérés avec un "plus" et un "moins" et il faut mettre tous ça en série. C’est simple, il faut partir de l’alimentation, le "plus" alimentation va au "plus" de l’entrée de l’API. Le "moins" de l’alimentation va au "moins" du dernier élément de la boucle, à présent il faut relier les autres éléments. C’est simple on ressort de l’entrée de l’API qui est "moins" on va sur le "plus" du convertisseur. Le "moins" du convertisseur va sur le "plus" d’un autre élément, etc. jusqu’au dernier.

Dans l’animation ci-dessous, vous pouvez passer la souris pour repérer les divers éléments, en cliquant sur le bouton en bas à gauche vous pourrez suivre le déroulement du câblage.
 
4_20_Comment_cabler_une_boucle.JPG

Questions / Réponses

J’ai raccordé ma boucle mais deux éléments ne fonctionnent pas pourquoi ?

Ça arrive parfois, surtout lorsque les documents sont lus un peu trop rapidement. Généralement le moins de l’alimentation est reliée à la terre et parfois des récepteurs ont le moins relié à la masse et donc une partie de la boucle est court-circuitée.

On fait quoi dans ce cas, on débranche la terre ?

Malheureux, surtout pas ! Pour remédier à ce problème il existe des appareils spécifiques, ce sont des isolateurs galvaniques. L’isolateur galvanique nécessite parfois une alimentation auxiliaire, il va recopier le signal de l’entée à l’identique sur la sortie. Avec un isolateur de boucle l’entrée et la sortie sont totalement séparés, le signal est recopié par des optocoupleurs. Il est donc inutile de tester l’entrée et la sortie avec un ohmmètre. Le moyen le plus simple pour vérifier le fonctionnement d’un isolateur galvanique c’est de le remplacer et de contrôler si tout est correct dans le circuit.

Donc, si deux éléments possèdent un conducteur à la terre, il faudra insérer un séparateur de boucle sur l’entrée de l’un deux.
 
Photo d’un isolateur galvanique.
isolateur_galvanique.gif

Date de création : 10/10/2009 23:03
Dernière modification : 08/11/2022 21:14
Catégorie : Données du Site - Industrie
Page lue 85622 fois

Réactions à cet article

Réaction n°1 

par jm le 23/01/2016 18:04
Quel est la longueur de cable maximale entre un capteur 4 20 ma et une entrée analogique?